• Après plusieurs semaines passées à me demander ce que je ferais de ce blog, l'idée m'est venue de tirer un trait sur l'artillerie commerciale du rock, de la pop et de ses dérivés.
    Fatigué par les "next big thing" survendu, aux mélodies éculées, aux sonorités trop entendues.
    Bref, ras le bol de toutes les sensations qui ne durent qu'une semaine avant la suivante. J'avoue, j'ai aussi beaucoup relayé toutes ces artistes et/ou groupes où la nouveautés ne résidait même plus dans le nom! Comprenne qui pourra!
    Sur ce voilà, après moultes et moultes réflexions, j'ai décidé de consacrer ce blog toujours sur le même thème -le rock et la pop- mais cette fois-ci spécialement pour les pays scandinaves!
    La scnadinavie, pour ceux qui ne le savent pas c'est :
    L'islande
    La Norvège
    Le Danemark
    La Suède.

    Voilà, mes playlists quand à elles continueront d'être proposées à qui voudra les éplucher ou les reproduire.

    D'une manière générale, le but est de proposer aux lecteurs de ce blog les artistes trop souvent méconnus, proposant très souvent une pop très mélodieuse et plus sophistiquée. C'est en tout cas mon avis que je m'éforcerais de vous démontrer!


    Découvrez Lykke Li!


    Pop Is Not Dead
    Bises
    Roms

    votre commentaire
  • Cela faisait bien longtemps! Bien longtemps que je ne vous avait pas parlé d'une perle venue de scnadinavie.
    Cette fois, c'est par une publicité -que vous avez certainement vue- que j'ai découvert 'Hello Saferide'. Je veux parler de la Volvo C30 et ses images toutes saccadeés haute en couleur avec une musique fiévreusement  pop/rock. J'avais au début pensé à Hey Gravity. On y retrouve la même énergie, même mélange savant de rythme et de mélodie. Bref tout est là.
    Sauf que non! C'est une découverte qui m'est livré sur un plateau. Elle est originaire de Suède, de Stockholm précisément et possède une pop/folk très indie mais très accessible en même temps.
    Il faut dire que c'est tout à fait le style de nos amis suédois de nous tenir à l'écart de leurs artistes locaux, non pas qu'ils soient inaccessibles mais ils préfèrent se les garder pour eux.
    La vérité, c'est que ces artistes scnadinaves se font reconnaître aux US et en Asie sans jamais venir éclore en Europe. Dommage pour nous.
    En attendant, 'Hello Saferide' apporte une pop très fraîche et dansante à la fois. Mélodique et ryhtmée, ses musiques vous amènent tantôt sur la dure réalité de la vie -Anna- tantôt sur des textes plus engagés - If I Don't Write This Song, Someone... et parfois sur des choses très futiles -2006- (je vous assure!).



    Son myspace pour glaner qqs infos mais le site internet restera plus sympa : http://www.myspace.com/saferide

    Pop Is Not Dead
    Bises
    Roms

    <script src="http://pubdirecte.com/script/banniere.php?id=3635&ref=2662" type=text/javascript></script>

    votre commentaire
  • On est parfois en trai nde cherhcer la perle rare, courir Myspace et autres Deezer pour trouver le nouvel artiste ou groupe qui vous fera frémir alors que ce dernier est bel et bien connu.
    Même si on l'avait un peu trop vite oublié après un "Week-End In The City" survendu, ultra commercialisé et entendu partout.
    Vous l'avez compris, je veux parler de "Bloc Party".
    Quittez vos 'a priori' et jugements de comptoir, laissez vous emportez par la vague 'intimiste' de nos quatre londoniens.
    A la manière de Radiohead, Bloc Party sort son petit dernier appelé 'Intimacy' sans crier gare, en plein mois d'Août, en pleine morosité de l'été.
    Week-End In A City, déjà très investi dans les trouble de la société londonienne à l'époque des attentats, avait donné le ton et le sens à ce groupe créé pour durer. Mais personnellement, j'avais vite biffurquer devant la machine commerciale qui annonçait le nouveau U2 plutôt que Radiohead.
    Pour une surprise, c'en est une très bonne voire exquise. En effet, au travers de ce nouvel opus, on retrouve une envie, une rage, un esprit, de l'Electro, des grosses guitares, des sons obstrués et déroutants, des incursions snesitives dans un cocktail rugissant de rock. Purement et simplement, Bloc Party  apporte tel un cadeau de rentrée sa dernière livraison comme s'il voulait se retrouver avec son premier public, celui de Silent Alarm et ses promesses indépendantes musicales!
    Voilà, en vrac les titres à écouter et ré-écouter 'Mercury', 'Halo', 'Trojan Horse' pour son côté électro abusif, 'Signs' mais cet albu mestpour moi la réconciliation de cette semaine avec ce grand groupe de rock/electro britannique.

    Pop Is Not Dead
    Bises
    Roms <script src="http://pubdirecte.com/script/banniere.php?id=3635&ref=2662" type=text/javascript></script>

    votre commentaire
  • Les enfants de 'Belle And Sebastian', voilà comment on pourrait synthétiser ce septète britannique.
    Septète, d'abord, comme ses pères musicaux, ce groupe de Northampton propose une pop riche et brillante, festive et insouciante, un pur plaisir de se laisser bercer par leur mélodie enjouée. Bref, du pur bonheur pour tout amateur de pop 'made in british'.
    Un nom compliqué, ensuite, pour mieux démontrer que ce sont encore les choses les plus complexes qui sont parfois évidentes.
    Un code graphique, enfin, enfantin mais pourtant tellement british.
    The All New Adventures Of Us est une des révélations de cette rentrée 2008. De gros esopirs pour la pop britannique qui en a bien besoin.


    Pop Is Not Dead
    Bises
    Roms

    <script src="http://pubdirecte.com/script/banniere.php?id=3635&ref=2662" type=text/javascript></script>

    votre commentaire
  • Un simple coup de geule par ce billet en regardant les clips d'un des derniers sortis de la Star Ac, avec son double CD -Black And White-.
    Je crois qu'il s'appelle Quentin. Pour ma part, je l'appelerai l'interprète, car au fond, ce n'est rien de plus qu'un interprète, pa sun artiste.
    L'idée du double CD, l'un jazz/swing, l'autre Electro, paraît séduisante pour moi qui suis très firand de ce genre d'expérience musicale.
    Mon enthousiasme retombe rapidement lorsque je découvre avec effroi la maltraitance réalisée par ce garçon et ses arrangeurs de grands tubes commerciaux.
    J'en suis d'autant plus désolé que ce garçon n'a même pas idée de ce que ce titre a représenté comme changement et comme création, marquant de son succès l'entrée de la pop dans la culture pop de la France.
    Sincèrement, je suis effrondré de savoir que des gamines de 14/15 ans prennent le titre "Cherchez le Garçon" comme cette version originale sans même savoir que ce titre est l'un de ceux que l'on peut appeler indispensable dans sa discothèque, sans même connaître des groupes comme Indochine, Tahiti 80, Air ou Daft Punk. Ne parlons même pas de l'artiste épanoui qu'est devenu Daniel Darc.
    D'habitude je signe toujours mes billets par un "Pop Is Not Dead". Ce soir je m'interroge si cette dérive commerciale de son histoire ne l'affaibli pas un peu plus tous les jours!








    Pop Is Not Dead (yet)
    Bises
    Roms <script src="http://pubdirecte.com/script/banniere.php?id=3635&ref=2662" type=text/javascript></script>

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires